Marielle Wyns est formatrice et chercheuse en didactique du français à la Haute Ecole Léonard de Vinci à Louvain-la-Neuve (Belgique), où elle contribue depuis 15 ans à la formation des futurs enseignants du primaire. Docteur en langue et littérature romanes, elle s'intéresse plus particulièrement à l'apprentissage de l'écriture et de la lecture, ainsi qu'aux pratiques pédagogiques susceptibles de réduire les inégalités scolaires et sociales.

Depuis de nombreuses années, elle travaille en étroite collaboration avec des instituteurs, des chercheurs et des enseignants-chercheurs. Expérimentations de dispositifs didactiques dans les classes, formations continues, projets de recherches collaboratives la mettent quotidiennement en contact avec les enseignants et avec les réalités du métier. Elle considère que sa juste place se situe à l'articulation entre la formation, la recherche et le terrain : d'une part, elle contribue à des recherches qui prennent en compte les pratiques effectives des enseignants, et d'autre part, elle participe à la conception et/ou à la diffusion de dispositifs didactiques qui se veulent à la fois efficaces en termes d'apprentissages et ergonomiques pour les enseignants. 

Aujourd'hui, dans le cadre d'un projet-pilote de la Fédération Wallonie-Bruxelles, elle accompagne des équipes pédagogiques dans la mise en place de dispositifs de différenciation dans l'apprentissage initial de la lecture (de la 3e maternelle/GS à la 2e primaire/CE1). Elle participe également, avec d'autres chercheurs en didactique, au consortium "français", dont la mission est de valider, de concevoir et de diffuser des pratiques efficaces d'enseignement du français, de la maternelle au secondaire supérieur (https://www.e-classe.be/).

Missing